lma logo Lycée municipal d'adultes de la ville de paris
English version  
"Dans mon passé, j'ai vécu des choses difficiles.
Ici, je regarde devant moi, j'ai l'impression de
sortir du tunnel"
                                                        Une auditrice
facebook   

Pourquoi le bac ?

Parfois, on a l’impression que la société se divise, du point de vue de l’instruction, entre ceux qui ont le bac et ceux qui ne l’ont pas ! Combien de fois n’a-t-on pas entendu : « Il a au moins son bac », « Il n’a même pas le bac »? 

Le baccalauréat reste fortement symbolique. Il serait même en passe de devenir un « minimum » d’instruction, et rares sont les annonces d’emploi qui oublient de le mentionner. Bref, on ne peut plus s’en passer.

Il faut lui rendre justice. Bien qu’il soit décrié (« De nos jours, tout le monde a son bac… il ne vaut plus rien »), le baccalauréat, quand il est bien préparé, représente une somme d’apprentissages loin d’être négligeable. 

Il s’agit en effet d’un bagage solide de connaissances qui permet de mieux appréhender le monde dans lequel nous vivons : il constitue une base large et solide qui permet d’envisager des formations tout au long de la vie.

L’obtention du baccalauréat général prouve une capacité à apprendre, une appropriation de connaissances et de savoirs faire méthodologiques, et permet d’accéder aux études supérieures.

Le sésame enfin décroché ouvre d’infinies portes avec la poursuite d'études dans le cycle supérieur. Que ce soit à l’Université, en classe préparatoire aux grandes écoles, en institut, le champ est vaste des possibilités offertes aux bacheliers.

Que l’on ait 20, 30, 40 ou 50 ans et plus, entrer au LMA pour préparer le bac, en seconde, première ou terminale – souvent pour les trois années consécutives – signifie reprendre possession de son parcours.

Saisir cette opportunité, c’est aussi se lancer à soi-même un défi. Celui de l’acquisition de connaissances nouvelles et de l’effort intellectuel, pour découvrir de nouveaux savoirs faire en révélant ses propres ressources…infinies!

Assiduité, concentration, persévérance sont indispensables pour tenir. La présence en cours, sans oublier les devoirs, leçons et révisions, en plus d’un emploi et d’une vie familiale, nécessite une forte détermination et une bonne dose de motivation.

Le parcours est ardu! Il faut renouer avec les concepts de « problématique », et autre « texte argumentatif », appliquer les conseils des professeurs, apprendre à construire un plan de dissertation, par exemple.

L’équipe du LMA partage avec les auditeurs le même enjeu de réussite, par le soutien, l’accompagnement, l’engagement des professeurs et un encadrement soutenu,  dans un climat de bienveillance.

Si quelques auditeurs abandonnent, la plupart obtiennent leur diplôme. Et les deux tiers poursuivent des études supérieures.

 

trois.JPG





  Plan du site     |    Mentions légales     |     Accueil     |     Contacts     |     Haut de page